À Lisieux, une ancienne usine réhabilitée en palais de justice

4/06/2019

Au cœur de la Normandie à Lisieux, un nouveau palais de justice prend peu à peu ses quartiers dans une ancienne usine Wonder (entreprise de piles électriques), datant de 1860. Zoom sur ce chantier de réhabilitation d'un bâtiment atypique.

 

Située à proximité du centre-ville de Lisieux (14) et de la gare SNCF, la future cité judiciaire regroupera à l'été 2020 le Tribunal de Grande Instance, le Tribunal d'Instance, le Conseil des Prud'hommes et le Tribunal de Commerce sur un lieu unique et de caractère, un bâtiment de 1 200 m² en maçonnerie de briques. 

Alors que le clos-couvert a été rénové en 2008, Bouygues Bâtiment Grand Ouest assure la transformation totale des lieux pour en faire un cadre de travail confortable et performant.

Le bâtiment sera composé au rez-de-chaussée d’un grand hall d’entrée « la salle des pas perdus », ainsi que 7 salles d’audiences. Il comportera 3 étages dont un entresol pour les archives et les locaux techniques et 2 étages de bureaux. Les lieux de passage et les salles d'audience auront des finitions de qualité : parquet en chêne, habillages muraux bois et plafond en bois et métal déployé.  

Les principaux travaux de gros œuvre ont consisté en la démolition de 830 m² de planchers et d'escaliers pour y créer des voies de circulation verticale (3 escaliers et ascenseurs) et les nouveaux planchers qui forment les 3 étages, et notamment la naissance d’un niveau complet sous les combles en bac collaborant.   

Aujourd’hui, les équipes assurent les travaux de second œuvre et débutent la phase la plus délicate du chantier : l’aménagement des salles d’audience au rez-de-chaussée. L’enjeu figure dans l’utilisation et la mise en place des différents matériaux nobles et dans les prestations des corps d’état techniques pour que le résultat soit à la hauteur de cette bâtisse d’exception.

 

Le projet

  • Surface de plancher : 4 600 SHOF m² 
  • Entreprise générale : Bouygues Bâtiment Grand Ouest 
  • Maître d'ouvrage : Agence publique pour l'immobilier de la justice 
  • Architecte : Cabinet Leonard Weissmann  
  • Livraison prévisionnelle : 1er semestre 2020 
  • Emménagement prévisionnel : été 2020