Seconde vie pour le mobilier de la Cité Administrative de Rouen

2/06/2022

Sur le chantier de la Cité Administrative Saint-Sever de Rouen, actuellement réhabilitée par les équipes de Bouygues Bâtiment Grand Ouest, le mobilier existant, essentiellement bureautique, est revalorisé. On vous en dit plus sur ce modèle d’économie circulaire.

 

Le projet de réhabilitation de la Cité Administrative Saint-Sever de Rouen s'inscrit dans une démarche d’économie circulaire qui va de pair avec l’ambition environnementale de l’Etat sur ce projet avec la diminution des consommations énergétiques des bâtiments de 40 % et l’obtention du label BBC Rénovation.

La Cité Administrative regroupera au final près de 1 800 agents actuellement répartis sur plusieurs sites implantés dans la métropole rouennaise, dans des espaces flambants neufs avec des nouveaux meubles. C'est donc autant de chaises et de bureaux existants à revaloriser, sans compter les mobiliers présents dans les salles communes et annexes (salles de réunion, restaurant, etc.). ALBEDO Ingénierie Environnementale, membre du groupement de conception-réalisation, et les équipes de Bouygues Bâtiment Grand Ouest ont initié un dispositif de revalorisation et de réemploi du mobilier.  

Tranche 1/3 du projet de rénovation : 160 m3 de mobilier envoyés en Afrique

Malgré un contexte sanitaire très délicat en 2020, le mobilier (chaises et tables) du restaurant inter-administratif avait pu être en partie récupéré, ainsi que quelques petits meubles démontables. Par le biais de l’association Transfert de Duclair (76), deux conteneurs ont été envoyés en Afrique. Le mobilier a aujourd’hui pris place dans une école de Mauritanie et dans le collège Maurice Gueye de Rufisque, au Sénégal, permettant d’équiper trois classes et une salle informatique.

 

Extrait du journal hebdomadaire régional Le Courrier Cauchois en date du 7 janvier 2022.  

 

Le mobilier restant a été confié à la société VALDELIA spécialisée dans la collecte et le recyclage des meubles usagés, pour être revalorisé en source de matière première ou en source énergétique.

 

Tranche 2/3 du projet de rénovation : une seconde vie pour 591 m3 du mobilier existant

Forts de leur première expérience, ALBEDO Ingénierie Environnementale et les équipes de Bouygues Bâtiment Grand Ouest ont renouvelé le dispositif lors de la tranche 2. Au total, plus de 1300 meubles, ont trouvé une seconde vie dans des collectivités territoriales, des associations et des PME.

 

6 directions de la commune de Caudebec-lès-Elbeuf (76) ont pu bénéficier du mobilier, permettant de réorganiser les services et d'améliorer l'ergonomie des postes de travail.

Le mobilier récupéré a permis d'équiper La Maison du Japon, un centre de formation créé par l'Association Martiale et Culturelle Japonaise basée à Caudebec-lès-Elbeuf (76).

Arrivée des meubles qui ont aujourd'hui trouvés place au sein de l'entreprise Latitude GPS basée à Neubourg dans l'Eure (27). 

 

Aujourd’hui, l’intégralité du mobilier des tranches 1 et 2 a été réemployée ou revalorisée en source de matière première ou en source d’énergie.

Fort de ces 2 expériences, le bilan permet de constater que les meubles les plus volumineux sont les moins convoités. En cause : le besoin, la place disponible et l’encombrement, lié au transport notamment. A l’inverse, le mobilier plus fonctionnel, comme les chaises, a pour la plupart trouvé preneurs.

Le dispositif de revalorisation du mobilier de la Cité Administrative Saint-Sever de Rouen sera reconduit lors de la tranche 3/3 du projet en développant davantage le réemploi. Ce dernier reste le circuit de revalorisation le plus vertueux d’un point de vue environnemental, économique et social. Deux preneurs ont d’ores et déjà manifesté leur volonté d’intégrer à nouveau le dispositif.