bandeau presse
filet droit filet haut

Presse

Un projet pilote de rénovation à "Zéro énergie" EnergieSprong dévoilé

Publiée le : 2018-07-01

Bouygues Bâtiment Grand Ouest expérimente pour le bailleur social ICF Habitat Nord-Est l’approche innovante EnergieSprong sur un projet pilote de rénovation à énergie zéro de 12 pavillons, à Longueau (80). Cette démarche européenne vise à massifier la rénovation énergétique des logements sociaux.

E = 0 : des logements rénovés qui produisent annuellement autant d’énergie qu’ils en consomment

Deuxième du genre en France, ce chantier* Energie = 0 va permettre de rendre ces logements sociaux des années 60 autonomes en énergie. A l’issue des travaux menés par Bouygues Bâtiment Grand Ouest, les 12 maisons atteindront le niveau énergie zéro tout usage, avec une garantie de performance sur 30 ans via un marché global de performance. Découvrez le clip du projet.

La démarche EnergieSprong repose sur un cahier des charges exigeant avec 4 volets clés :

  • E = 0 : une rénovation à un niveau énergie zéro garanti sur le long terme jusqu’à 30 ans.
  • Rapidité : des travaux en site occupé en un temps réduit jusqu’à 10 jours grâce à la pré-industrialisation d’une partie des éléments.
  • Accessibilité : le surcoût engendré par les travaux pour arriver à zéro énergie est financé par la revente d’énergie renouvelable et la réduction des dépenses énergétiques.
  • Attractivité : une forte attention est portée à la satisfaction et au confort des occupants (esthétisme,…).

Un projet novateur d’industrialisation de la rénovation énergétique

Les façades d’origine ont été reproduites numériquement, permettant de fabriquer en usine des façades de 40 cm d’épaisseur, apposées sur les maisons pour les isoler. Ces nouvelles façades permettent aux logements d’afficher un niveau A de Diagnostic de Performance Energétique (DPE), versus D ou E avant travaux.

Des modules techniques de chauffage, de régulation et de production photovoltaïque leur sont intégrées avant qu’elles soient posées sur la maison existante. Tous les équipements de chauffage sont installés à l’extérieur de la maison et mutualisés pour l’ensemble des logements. La production annuelle d’électricité par les cap­teurs photovoltaïques est estimée à 7 000 kWh par logement. Elle couvre la consommation d’électri­cité du logement.

Les gains d’énergie réalisés permettent de financer une partie des travaux. Pour les locataires, des nuisances limitées grâce à des délais d’intervention réduits et les bénéfices d’un système qui limite la hausse des coûts de l’énergie, avec une garantie d’efficacité pendant 30 ans.

Télécharger le communiqué de presse

La collaboration entre l’ensemble des parties prenantes, clef de voûte de ce pilote innovant

La collaboration et l’innovation sont au cœur du projet pour répondre aux exigences du cahier des charges EnergieSprong, qui fixe avant tout des objectifs de performance. Pour y parvenir, le bailleur, le concepteur, le constructeur et le mainteneur ont travaillé en synergie.

Découvrez l'interview vidéo de Christine Richard, directrice d’ICF Habitat Nord Est sur le projet pilote de Longueau.

Un pilote salué par Nicolas Hulot

Pour le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot « la démarche EnergieSprong déployée à Longueau trace une voie innovante et ambitieuse pour répondre à la double priorité écologique et sociale, de massification de la rénovation des logements et de lutte contre la précarité énergétique, qui est celle portée par le plan de rénovation énergétique des bâtiments. »

Télécharger le communiqué de presse du Ministère de la Transition écologique et solidaire

Maître d’Ouvrage : ICF Habitat Nord-Est

Assistant Maîtrise d’Ouvrage : Pouget Consultants 

Groupement de conception-réalisation-exploitation-maintenance : Studio d’architecture Ranson Bernier, Bouygues Bâtiment Grand Ouest (mandataire et constructeur), Alterea (bureau d’étude tous corps d’état), Dalkia (exploitation-maintenance).

Démarrage du chantier : avril 2018

Livraison des logements : juillet 2018

*L’opération est co-financée dans le cadre du programme Interreg North West Europe E=0 et bénéficie d’un soutien de l’ADEME et de la Caisse des Dépôts.